Château de Pizay : histoire du domaine de charme dans le Beaujolais

L’histoire du Château de Pizay

1 000 ANS D’HISTOIRE AU COEUR DU VIGNOBLE…

C’est en 1030 qu’est mentionné pour la première fois le nom de Pizay dans les Chartes de l’Abbaye de Cluny. En 1070, un mur d’enceinte est dressé par les Seigneurs de Pizay. Au 14e siècle, ils font bâtir un robuste donjon et, au 18ème siècle, l’adjonction d’un jardin à la Française parfait le charme et la douceur du Domaine.

La configuration du site évoque celle d’une villa romaine, ou peut-être d’un camp de repos pour voyageurs qui venaient de Rome afin de se rendre à Autun. Une hypothèse probable compte tenu de la proximité d’une voie antique, en partie détruite aujourd’hui.

La famille NANTON, durant les brillantes années de la Renaissance, marqua l’histoire du Domaine, alors Seigneurie Foncière sans justice, sous l’autorité des Sires de Beaujeu.

Au cours du règne des rois Louis XIII et Louis XIV, la lignée des NANTON fit place à celle des SAINTE-COLOMBE.

Au XVIIIème siècle, la riche noblesse de l’époque, descendante de drapiers Lyonnais, entreprit l’embellissement de PIZAY qui se poursuivit jusqu’aux années noires du XXème siècle, entre les deux Guerres Mondiales.